Présentation des soutiens

Pour les deux années à venir , l’association soutiendra en priorité les actions des association Malenbai et Pabu Ki Dhani, qui, ensemble, soutiennent les populations du désert du Rajasthan, en Inde. Voici une présentation des deux associations et des projets en cours de réalisation.

1-L’histoire de Malenbaï

Capucine Larmand est parisienne d’origine, sa mère réside à Armaillé en Maine et Loire, à 21 km de Châteaubriant. En parallèle avec ses études de décoration, d’architecture d’intérieur, Capucine voyage beaucoup, vers l’Afrique qui l’attire. Mais finalement elle se fixe en Inde, après sa rencontre avec Pabu. Celui-ci est un « intouchable». Certes, les castes ont été abolies, mais elles demeurent dans les esprits, on dit que les « intouchables » sont des êtres frustes, sales, inférieurs. Au point que, dans certains temples, on leur refuse l’entrée ! Entre Capucine et Pabu, ce fut le coup de foudre immédiat, l’accord complet, l’envie de vivre ensemble, de créer ensemble. « J’ai su, de suite, que j’appartenais à ce désert, que ma vie serait ici, avec Pabu et le peuple des Bhils, pour toujours ». Capucine multiplie alors les allers retours entre la France et l’Inde et s’installe définitivement dans ce pays, d’autant plus qu’est né un petit Mohan.

Mais les peuples du désert n’ont rien, pas d’eau courante, pas d’électricité, pas d’accès aux soins. Pas de solidarité non plus entre castes ! Il peut faire très chaud le jour et glacial la nuit et les jours sont difficiles quand le vent balaie les sables. La petite ville de Jaisalmer est à 28 km, il faut 40 minutes en jeep… quand on en a une. Capucine et Pabu ont alors créé l’association Malenbaï pour récolter des fonds. Ils ont unis leur force, leur enthousiasme et leurs connaissances pour aider les gens autour d’eux. La plupart des familles survivent dans une grande pauvreté, elles souffrent de malnutrition et de manque de soin. L’Association Malenbaï a été créée pour apporter de l’aide à ces familles. Capucine et Pabu essaient de préserver l’art et l’artisanat traditionnels du désert en aidant les artisans à vivre de leurs œuvres. Développer une économie locale respectueuse de la Nature est un de leurs défis. Ainsi est né Pabu Ki Dhani, le village de Pabu, en plein désert du Thar.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s